L’Inspection des Bases de l’Antarctique par la Russie en 1988

Dans le cadre du Traité sur l’Antarctique
lundi 21 décembre 2009
par  CEPP
popularité : 11%

Le traité sur l’Antarctique pose certains principes dont l’un préconise un système d’inspection libre dans tout le continent par les observateurs des pays signataires.

Fin 1988 c’est un groupe de 8 personnes, composé de scientifiques de l’Institut Arctique et Antarctique (AANI) de Leningrad et de membres de différentes commissions et Instituts sur la recherche polaire qui composait l’équipe de l’Inspection soviétique dirigée par A.N.Chilingarov, du service hydrométéorologie.

Le groupe quittait Leningrad le 28/10/1988, à bord d’un avion Illyushin 500. Après avoir fait escale à Kiev, Buenos Aires et Rio Grande en Argentine, il atterrit sur l’aérodrome chilien Teniente Marsh, sur l’île du Roi Georges, près de la base russe de Bellighausen.

JPEG - 258.4 ko

Document N°1 : Entier postal russe émis en l’honneur des expéditions russes avec 2 cachets commémorant l’inspection et les oblitérations des bases Chiliennes et russes de Teniente Marsh et de Bellinghausen.

Le plan de travail comprenait 200 vols dont 22 visites de 22 stations antarctiques de 17 membres différents adhérents au Traité sur l’Antarctique. Huit d’entre-elles se trouvaient en Shetland du Sud, 7 dans la région de la Mer de Weddel, 4 dans la partie orientale de l’Antarctique et 2 dans la région de la Mer de Ross et une au Pôle Sud.

JPEG - 221.3 ko

Document N°2 : Pli de Service (tirage 300 exemplaires) de couleur bleue avec inscription 34 SAE AN74 avec avion au dessus de l’Antarctique oblitéré le 09/11/1988 de la base de Bellinghausen, comportant également les 3 cachets officiels de l’Inspection. (1 de couleur noir et 2 de couleur rouge.

Le groupe d’inspection visitait (peut-être divisé en sous groupes) les stations de : Bellinghausen (Russie), Grande Muraille (Chine), Arctowsky (Pologne), Ferraz (Brésil), Jubany (Argentine), King Sejong (Corée du Sud), Artigas (Uruguay), Teniente Marsh (Chili) et Mariambo (Argentine).
Ces visites sur l’île du Roi Georges et de l’île Seymour se déroulèrent entre le 9 et le 11 Novembre 1988. Les stations Grande Muraille et Artigas ont été visitées à pied, puis pour poursuivre l’inspection, un avion soviétique AN74 emmena l’équipe vers une nouvelle zone
à contrôler comprenant les bases G. Forster (DDR), Danksin Gangotri (Inde), Halley Bay (Royaume Uni), G.Von Neumayer (RFA), Sanae (Afrique du Sud) et Novolazarev (Russie).

JPEG - 320.7 ko

Document N°3 : Enveloppe illustrée de la DDR commémorant le 10ème anniversaire de son laboratoire à la base de Novolazarev. Oblitération de la base soviétique en date du 16/11/88 avec 2 cachets officiels de l’équipe d’inspection et une oblitération de la base G. Forster visité le 17/11.

Le contrôle se poursuivit vers des stations plus lointaines : Molodejnaja (Russie), Mawson et Davies (Australie).

JPEG - 232.4 ko

Document N°4 : Entier postal russe émis en l’honneur des expéditions polaires soviétiques oblitéré à la base russe de Molodejnaja le 21/11/88 et comportant, outre les 3 cachets officiels de l’inspection, un petit cachet rond commémorant la 33ème expédition russe en Antarctique.

Mirjny (Russie) fut visité du 21/11 au 25/11/1988, avant d’effectuer un long vol vers la base Mac Murdo (USA).

Document N°5
Recto Verso
JPEG - 267.1 ko
JPEG - 144.9 ko

Document N° 5 : Pli de service, émis à 10 000 exemplaires, pour commémorer le bicentenaire de la naissance de Lazarev. Le pli oblitéré au départ de Leningrad (cachet du musée de l’Arctique et de l’Antarctique) comporte les 3 cachets de l’inspection et l’oblitération de la base de Mirjny à la date du 25/11/1988.
Au verso de l’enveloppe on trouve un cachet de la base Mirjny et un cachet de l’étape suivante : Mc Murdo.

A Mac Murdo, l’équipe d’inspection monte dans un avion Hercules de la Fondation National Scientifique Américaine pour atteindre le Pôle Sud et atterrir à la base américaine Amundsen Scott le 27/11/88.

Après le vol de retour vers Mac Murdo, les stations Mac Murdo et Scott Base ( Nouvelle Zélande) étaient encore visitées avant qu’un Hercules Royal Air Force de Nouvelle Zélande ramène l’équipe d’inspection à Christchurch le 02/12.

Après 4 jours de séjour à Christchurch et 5 à Wellington, l’équipe d’inspection retournait en Russie à bord d’un Illyushin 500.

Document N°6
Recto Verso
JPEG - 281.3 ko
JPEG - 263.9 ko

Le document N°6 résume en grande partie l’inspection.
Entier postal russe illustré des brise-glaces "Michael Somov" et "Vladivostok", oblitéré le 28/10/1988 du cachet illustré de l’AANI à Leningrad. Dans l’ordre chronologique, le pli comporte les oblitérations de Rio Grande (06/11/88) ; Bellinghausen (9/11/88) ; Georg Forster (17/11/88) ; Base Halley (18/11/88) ; Pôle Sud (27/11/88) ; Mac Murdo (30/11/88) ; et en haut, au milieu de l’enveloppe, un cachet sur 3 lignes "Antarctic Division/DSIR/Dec 1988" marquant la fin de l’Inspection.
Le verso de cette enveloppe comporte les oblitérations des bases : Dakshin Gangotri (17/11/88) ; Novolazarevskaja (16/11/88) ; Molodejnaja (21/11/88) ; Mirjny (25/11/88) et les cachets des bases de : Sanae (Afrique du Sud) ; Showa (Jare 29 cachet rouge) ; G. Von Neumayer (R.F.A.) ; Bellinghausen (Russie) et Scott Base (Nlle Zélande).

Bibliographie

Polarkurier, Publication N° 42 de 1992


Auteur de l’article : Serge Delsaux


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois