Antarctique


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 1er mars 2013
par  CEPP

Du bleu, du gris, du blanc. Le Marion-Dufresne dans le grand sud

JPEG - 57.6 ko

Publié en 1999, ce livre de Marc Soviche nous emmène dans le grand sud à bord du Marion-Dufresne. En effet, Marc Soviche eut le plaisir de commander le navire ravitailleur des îles australes en 1987 et 1988 et nous raconte quelques rotations logistiques et missions scientifiques à bord de ce navire mythique, le premier du nom, qu’il mena jusqu’en Terre Adélie.

Pour les passionnés des TAAF, ce livre est incontournable et raconte un tranche de vie de son histoire.

lundi 31 décembre 2012
par  CEPP

Beyond the challenge - Antarctic ice expedition

JPEG - 92 ko

Les explorateurs belges Dixie Dansercoer et Sam Deltour ont battu le record du monde de la plus longue expédition en Antarctique en autonomie totale. Ils ont réalisé cet exploit au cours de leur expédition Antarctic ICE dans l’Est-Antarctique, la dernière région de la planète restée inexplorée. Au terme de 71 jours intenses passés sur la glace, ils ont parcouru une distance de 5013 km ! Jour après jour, ils ont dû affronter les conditions les plus extrêmes : le froid bien sûr, qui pouvait descendre jusqu’à -50°c : le blizzard, qui rend tout cotonneux, mais aussi les terribles sastrugi, ces époustouflantes créations de la nature qui leur barraient sans cesse la route.

Malgré son titre en anglais, le livre est en français.

mercredi 5 décembre 2012
par  CEPP

L’exploration de l’Antarctique

JPEG - 18.3 ko

De 1 520 à nos jours, de l’histoire des grandes explorations à l’éclosion contemporaine des bases scientifiques, les éditions Paulsen nous offrent un livre somptueux illustré de centaines de photographies pour partir dans un voyage éblouissant que propose Jean-René Vanney : les mers Australes, l’Antarctique et l’aventure des plus grands explorateurs. Voici un livre passionnant qui devrait devenir une référence sur le sujet de l’histoire de l’exploration de l’Antarctique.

On regrettera cependant qu’à 99 euros le volume, les éditions Paulsen ne mettent pas la culture à la portée de tous et que son poids et ses dimensions n’en font pas un livre très pratique à lire... Une édition en plusieurs volumes, plus légers et plus transportables eut été de loin préférable.

mercredi 28 novembre 2012
par  CEPP

Naufragé des 40e rugissants (1820-1831)

JPEG - 24.5 ko

Les éditions Paulsen nous proposent le récit inédit de Charles M. Goodridge, traduit par Jean-Claude Bousquet, du naufrage du cotre "Princess of Wales", en 1820, dans les îles Crozet.

Charles Medyett Goodridge part pour une campagne de chasse aux phoques dans les mers du sud. Un voyage de deux ans qui en durera onze : le navire se fracasse sur une des îles de l’archipel Crozet. Les marins survivent au naufrage et organisent leur vie de Robinson. Leur seul espoir : qu’un navire vienne à passer à proximité et les récupère.

Un phoquier américain les sauve après deux ans de survie sur les îles Crozet. S’ensuivent mille tribulations qui le mèneront en terre de Van Diemen, la Tasmanie actuelle. S’y côtoient des forçats qui s’amendent ou persistent dans le crime, des autochtones imprévisibles et toutes sortes d’aventuriers.

Goodridge est en passe de faire fortune quand le mal du pays le saisit et l’incite à rentrer à Paignton. Il y arrivera 11 ans, 11 mois et 11 jours après son départ d’Angleterre.

dimanche 7 octobre 2012
par  CEPP

Mémoires du capitaine Pierre-François Péron sur ses voyages autour du monde (1783-1802)

JPEG - 95.6 ko

Les éditions de la Découvrance ré-éditent un classique des récits de voyages, les mémoires du capitaine Pierre-François Péron qui intéressent plus particulièrement les amateurs de l’histoire des TAAF. En effet, Péron, sous la direction du capitaine Owen, part, en 1792, pour l’île d’Amsterdam (aujourd’hui l’île Saint-Paul des Terres australes et antarctiques françaises), afin d’y chasser les loups marins et d’en tanner les fourrures pour les vendre en Chine. Déposés à cinq sur l’île pour une durée de 14 mois, ils y resteront en fait 40 durant lesquels ils chasserons 2 700 loups marins en connaissant bien des péripéties.

Au bout des 40 mois de séjour, en décembre 1795, un navire anglais, la Cérès, accepte de transporter les rescapés vers les terres plus hospitalières de la Nouvelle-Hollande (l’Australie). Cependant, faute de place, les 2 700 peaux sont abandonnées sur place.

mardi 3 juillet 2012
par  CEPP

On peut aller loin avec des coeurs volontaires - Aventures aux Kerguelen

JPEG - 23.2 ko

Le livre de poche ré-édite le livre de Raymond Rallier du Baty où il relate ses aventures à Kerguelen de septembre 1907 à juillet 1909 à bord du J.B. Charcot. C’est une excellente initiative car ce livre, publié en 1910 par les anglais, ne fut édité en France qu’en 1991, et cette édition est maintenant devenue introuvable.

En 1907, lorsque Raymond Rallier du Baty abandonne ses rêves et décide de passer à l’action, personne ne le prend vraiment au sérieux. Il a 26 ans, de l’enthousiasme à revendre mais ses finances ne sont pas vraiment florissantes. Peu importe, il désire rejoindre les îles Kerguelen à bord d’un voilier de 20 m en compagnie de son frère et de ses quatre autres compagnons. Il veut également faire "œuvre utile" et souhaite recueillir des informations, mesurer, quantifier, étudier ces îles du bout du monde.

lundi 23 janvier 2012
par  CEPP

Le tombeau des glaces, duel mortel pour le pôle

JPEG - 38 ko

Sous la plume de Pierre Marc, les éditions Dorval, dans le cadre de leur nouvelle collection GRANDES AVENTURES POLAIRES, nous proposent une livre sur la course au Pôle Sud. "Un de plus" diront certains, mais celui-ci présente l’avantage de comparer objectivement et historiquement les différents choix opérés par chacun des deux explorateurs, ce qui rend le livre particulièrement vivant, intéressant et innovant.

En revanche, le choix de l’auteur de mélanger fiction et réalité demeure assez surprenant ! On retiendra donc la plus importante partie du livre dédiée à la réalité historique, à son analyse pointue et à la comparaison des deux protagonistes.

dimanche 15 mai 2011
par  CEPP

Quinze mois dans l’Antarctique

JPEG - 39.3 ko

Le 16 août 1897, la Belgica quitte le port d’Anvers avec 20 personnes à son bord, dont 5 scientifiques.

L’expédition est commandée par A. de Gerlache, explorateur belge (1866-1934). En cours de voyage, la Belgica se trouve bloquée avant d’être définitivement emprisonnée dans les glaces en 1898.

A. de Gerlache raconte l’extraordinaire aventure scientifique et humaine de cette expédition historique.

dimanche 21 novembre 2010
par  CEPP

Les naufragés de l’AVENTURE

JPEG - 56.7 ko

Lorsque le 28 mai 1825, il prend le commandement de la goélette L’Aventure, Guillaume Lesquin n’a que 22 ans. Deux mois plus tard, il fait naufrage en plein hiver austral à l’île de l’Est, dans les îles Crozet, aux confins des océans Indien et Antarctique...

vendredi 29 octobre 2010
par  CEPP

Au coeur de l’Antarctique

JPEG - 46.7 ko

Une nouvelle édition, de très belle qualité, d’un classique de la littérature polaire : "Au cœur de l’Antarctique" d’Ernest Shackleton.

La présente édition reprend l’intégralité de la première édition française (1910) et en propose l’essentiel des témoignages photographiques qui l’accompagnaient.

mardi 31 août 2010
par  CEPP

Au cœur de l’Antarctique - Vers le pôle Sud, 1908 - 1909

JPEG - 475.2 ko

Réédition du récit intégral et illustré, publié en 1910 par la revue Le Tour du monde, de l’expédition d’Ernest Shackleton de janvier 1908 à mars 1909, date de son retour en Nouvelle-Zélande.

Après l’échec de Scott et du Discovery, Shackleton se jure de revenir à la charge. Il vend tout ce qu’il possède et arme en 1908 un petit phoquier le Nimrod. Le but reste bien d’atteindre le Pôle Sud : le texte de Shackleton, écrit à partir de son journal restitue les conditions extrêmes de ces expéditions : vents violents, faim, crevasses et dangers en tous genres…

Un classique de la littérature polaire.

lundi 16 août 2010
par  CEPP

Les compagnons du {Pourquoi-pas ?}

JPEG - 58.8 ko

Le 15 août 1908, le Pourquoi-Pas ? quitte le Havre, acclamé par la foule. Destination : l’Antarctique. A son bord, un équipage aguerri de vingt-deux marins et un état-major de scientifiques. Trente hommes au total qui partent avec l’espoir de découvrir des terres nouvelles et de faire progresser la science.

Le 6 juin 1910, mission accomplie. Le Pourquoi-Pas ? entre dans le port de Rouen.

L’auteur a travaillé sur un fonds d’archives authentiques mêlant journaux, carnets et correspondances des compagnons de Charcot. L’ouvrage regorge d’inédits, de détails quotidiens révélant les astuces, les problèmes, l’enthousiasme de ces aventuriers qui avaient un sens aigu du devoir comme de la fête…

jeudi 22 juillet 2010
par  CEPP

Trois marins pour un pôle

JPEG - 49.8 ko

1910 : planter le premier le pavillon national au pôle Sud est l’ambition de la Norvège, de la Grande-Bretagne et du Japon. Roald Amundsen, Robert Falcon Scott et Nobu Shirase se lancent dans l’aventure et mettent sur pied des expéditions fameuses, mais tous ne sont pas revenus vivants. La mer de Ross fut le passage obligé pour atteindre le pôle Sud. Pour y aller il fallait donc être marin et franchir les quarantièmes rugissants, les cinquantièmes hurlants et les soixantièmes mugissants.

Ce sont les odyssées de ces trois hommes, de leurs équipages, et de leurs navires qui sont ici contées.

vendredi 11 juin 2010
par  CEPP

A la table du {Pourquoi-pas ?}

JPEG - 158.1 ko

Nous n’avons pas pour habitude de faire la chronique des livres de recettes culinaires, mais une fois n’est pas coutume. Le livre présenté dans cet article nous montre une expédition antarctique du début du XXème siècle "côté cuisine", alors pourquoi-pas ? Puisqu’il s’agit de l’expédition du Cdt Charcot en 1908-1910 et que l’auteur a eu la chance de parcourir les archives de la famille Gain et aborde ce sujet d’une façon très originale.

Les éditions "L’Inventaire" nous offrent un très beau livre, richement illustré dans une mise en page de qualité.

On savait déjà que le Commandant Charcot possédait l’art d’entretenir une excellente ambiance au sein de ses expéditions, que la nourriture est d’une importance extrême dans ces contrées froides et lointaines pour maintenir le moral des équipes, et maintenant, grâce à ce livre superbe et particulièrement bien réalisé, on en a la preuve.

mercredi 2 juin 2010
par  CEPP

Instants d’une vie au bord du monde

JPEG - 151.3 ko

À plus de 15 000 kilomètres de la France, il est quelques bouts de rochers qui s’échappent des glaces de l’immense continent antarctique. Cet archipel que l’explorateur Dumont d’Urville appela du prénom de sa femme ne fut découvert qu’en 1840, et depuis les Expéditions Paul Emile Victor en 1952, une trentaine de scientifiques et de techniciens français y passent l’hiver seuls, très seuls.

Samuel Blanc qui a hiverné en 2006 à la base Dumont d’Urville nous offre le récit de son année dans cet univers si particulier. Une histoire humaine illustrée de très belles photographies...

vendredi 19 février 2010
par  CEPP

Le dernier continent - 430 jours au coeur de l’Antarctique

JPEG - 141.8 ko

Afin de comprendre le destin de notre planète et de mesurer les changements qui s’y opèrent, Jean Lemire et son équipe se sont isolés durant quatre cent trente jours au coeur des immensités glacées de l’Antarctique, à bord du voilier Sedna IV...

L’ouvrage retrace cette épopée humaine inédite et nous livre les résultats de l’enquête scientifique menée par la Mission Antarctique sur la faune terrestre et sous-marine, la fonte des glaciers, le réchauffement climatique...

vendredi 4 décembre 2009
par  CEPP

Le Maître de la Désolation : 35 ans aux îles Kerguelen (1860-1895)

JPEG - 27.2 ko

Joseph J. Fuller (1839-1920) fut un capitaine baleinier célèbre en son temps. Durant plus de trente-cinq ans, il consacra sa vie à la chasse à l’éléphant de mer dans les mers australes et principalement dans l’Océan Indien, aux îles Heard et Kerguelen.

C’est sur les côtes déchiquetées de cette dernière qu’il fit naufrage en 1880 et passa un an dans des conditions dramatiques, avec un équipage en révolte.

Ce livre est le passionnant récit de cette vie d’aventure, des nombreux périls affrontés et de cette expérience éprouvante qui fit du capitaine Fuller le « Maître de la Désolation », nom donné à l’époque aux îles Kerguelen.

dimanche 18 octobre 2009
par  CEPP

Les manchots de la République

JPEG - 96.4 ko

Yann Libessart, chef de district de la 58ème mission à Kerguelen(2007-2008), membre de l’AMAPOF, fait paraitre son livre « Les manchots de la république », basé sur son blog que nous avons été nombreux à visiter lors de son hivernage.

Offre promotionnelle

Ce livre peut être acquis de façon promotionnelle avant le 5 novembre 2009 en utilisant le bon de commande que l’on peut télécharger sur le site de l’AMAPOF : AMAPOF

dimanche 4 octobre 2009
par  CEPP

Portraits Polaires

JPEG - 25.7 ko

Ils s’appellent entre eux "les Polaires". Ils sont mécaniciens, astronomes, marins, aventuriers, cuisiniers, médecins, plombiers, biologistes, chauffagistes, météorologues, soudeurs, glaciologues, quittent un jour la Bretagne, la Côte d’Azur ou les Vosges le temps d’un été austral ou d’une année polaire : direction l’Antarctique !

vendredi 24 avril 2009
par  CEPP

L’Antarctique en héritage

JPEG - 264.9 ko

"Si l’Antarctique est un continent fascinant de démesures et d’inconnues, il m’était aussi étrangement familier depuis ma plus tendre enfance, tant les récits d’explorations dans le grand Sud ont toujours fait partie de l’histoire familiale.

Adrien, mon arrière-grand-père marin, commandant de la Belgica, fut le premier, en 1897, accompagné de scientifiques, à vaincre l’hiver antarctique. Soixante ans plus tard, son fils Gaston a emmené dix-sept hommes avec lui pour ériger la première base belge en Antarctique, la base Roi Baudouin.

Je me suis alors hasardé dans une "exploration" un peu particulière de l’aventure de mes aïeux pour mieux en saisir la saveur et comprendre l’extraordinaire épopée qu’ils ont vécue chacun à leur époque et à leur manière à la découverte du continent blanc."

En complément du film L’Antarctique en héritage, dont le DVD est joint au présent livre, Henri de Gerlache reprend dans ces pages l’intégralité de cette pérégrination, mêlant archives exceptionnelles, commentaires et témoignages inédits.

Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois