Le cyclone de Saint-Brandon

Alain Hoarau
dimanche 28 février 2016
par  adm_polaire
popularité : 29%

JPEG - 52.4 ko

- Date de parution : février 2012
- Éditeur : Océan Éditions
- ISBN : 978-2-36247-040-0
- Nombre de pages : 262
- Poids : 0,54 kg
- Dimensions : 16 x 24 cm
- Prix : 25 euros

Le cyclone de Saint-Brandon nous conte l’histoire aventureuse du capitaine au long cours Denis Martin et de sa femme Adrienne. Nous les accompagnons dans leur vie en ce début du XXe siècle et dans les navigations du capitaine Martin depuis les ports d’attache de la Réunion et de l’île Maurice, jusqu’aux îles Saint-Paul et Amsterdam sur des voiliers de grande pêche. Durant la première guerre mondiale, il croise le corsaire allemand S.M.S. WOLF sur lequel le capitaine Martin et son équipage demeurent de longs mois en captivité. Ce livre permet de découvrir cet épisode mal connu de ces terribles années de guerre.

Dans ce récit passionnant, nous avons également le plaisir de découvrir l’histoire des frères Fleurié et de leur goélette le Rêve que les TAAF viennent d’honorer avec un très beau timbre.

JPEG - 72.2 ko

Le cyclone de Saint-Brandon est un livre incontournable sur l’histoire de la grande pêche et plus particulièrement celle des îles Saint-Paul et Amsterdam.

Pour acquérir le livre

Ce livre peut être commandé auprès de l’auteur au prix de 25 € auquel il convient de rajouter les frais postaux en "Prioritaire avion" de 9,30 €.

Adresse de l’auteur :
M. Alain HOARAU
Résidence du Musée, appt. 65, 4e étage
19 rue Sainte-Marie
97400 SAINT-DENIS (La Réunion)

Tél. : 02 62 20 38 23

Email : hoarau.av@wanadoo.fr

Quatrième de couverture

Saint-Brandon est la dénomination courante des îles Cargados Carajos, situées dans la partie ouest de l’océan Indien au nord-nord-est de l’île Maurice. La zone est réputée être un lieu de formation et de passage des cyclones tropicaux. Le cyclone de Saint-Brandon est le récit d’aventures inédites qui eurent pour acteurs le capitaine au long cours Denis Martin et sa femme Adrienne. Le lecteur accompagnera le capitaine Martin et son épouse dans leurs navigations. Tenu en haleine, il vivra avec eux des événements marquants de la vie régionale, et aussi certains épisodes d’une tragédie planétaire qui bouleversa la vie des nations. Il suivra, des latitudes grondantes à l’équateur et de son lancement à son naufrage, la carrière d’un voilier de grande pêche, une goélette d’Amsterdam (du nom d’une des Terres australes et antarctiques françaises). Il embarquera sur un corsaire allemand, le croiseur auxiliaire « S.M.S. WOLF », sur lequel le capitaine Martin et son équipage demeurèrent de longs mois en captivité. Le lecteur participera, à bord, à la croisière du raider qui se poursuivit durant plus d’une année dans les solitudes océaniques des deux hémisphères. Au cours de son odyssée, à deux reprises le « WOLF » relâchera précisément à Saint-Brandon. Une mission de guerre hors du commun, qui illustre une page peu connue de la Grande Guerre et constitue un réel exploit à la gloire d’une marine. À la fin des hostilités, libéré des camps allemands, Denis Martin reprendra la mer, jusqu’à l’ouragan fatal, un « cyclone de Saint-Brandon », où disparaîtront corps et biens le capitaine et son navire. Présents tantôt au premier plan, tantôt à l’arrière-plan, tout au long de cette véritable anthologie de l’aventure, le capitaine Martin et sa femme font office de commun dénominateur qui donne une cohésion à la diversité des faits, et rend ce livre à la fois vivant, instructif et véritablement captivant.

À propos de l’auteur

Alain Hoarau est né à La Réunion en 1927. École normale d’instituteurs, puis service militaire effectué à Madagascar dans l’infanterie de marine. Démobilisé sur place, il entra à la direction de l’Aéronautique civile implantée en 1946 dans la Grande Ile. Il y effectua une carrière complète qu’il termina comme ingénieur du contrôle de la navigation aérienne. C’est ainsi, d’une position privilégiée, qu’il assista à l’expansion spectaculaire de l’aviation de l’après-guerre. La retraite venue, il restitua quelques aspects inédits de ce passé aéronautique dans un livre devenu ouvrage de référence : L’Aviation à La Réunion, une page de notre histoire, relatant les grandes heures de la conquête de l’air et du transport aérien en océan Indien. C’est également dans le cadre de ses activités professionnelles qu’il connût dès 1950, en pionnier, les îles Éparses. Des îles coralliennes du Canal de Mozambique et de l’océan Indien qui ont pour noms Europa, Bassas da India, Juan de Nova, Glorieuses et Tromelin. Possessions françaises, ces îles, aujourd’hui âprement revendiquées, sont devenues l’objet d’un différend politique international. L’auteur, chercheur opiniâtre, a pu reconstituer leur histoire jusque-là inédite, et l’a publiée dans un livre intitulé Les Iles Éparses. Histoire et découverte. Ouvrage également de référence, dont une troisième édition est en préparation. C’est une carrière exemplaire de « défricheur », peut-on dire, qui fut récompensée par plusieurs distinctions : ordre national du Mérite, médaille de l’Aéronautique, médaille d’honneur en vermeil de l’Aéronautique. Alain Hoarau signe à présent Le cyclone de Saint-Brandon, sujet inédit, pratiquement ignoré, qu’il eut la bonne fortune de soustraire au néant de l’oubli. Il le rend aujourd’hui à l’Histoire et aux vivants de notre époque.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois