La banquise

Pierre Taverniers
mardi 1er avril 2014
par  CEPP
popularité : 16%

JPEG - 58 ko

Après la présentation récente des deux excellents livres consacrés aux aurores boréales et australes et à l’ours blanc, les éditions de l’Escargot Savant nous proposent un troisième titre consacré à la banquise.

Toujours aussi bien documenté et particulièrement pédagogique, ce livre aborde un sujet rarement traité et de façon aussi complète. Ces guides livrent une véritable somme d’informations sur des sujets polaires et d’actualité dont nous conseillons vivement leur lecture.

Ces trois livres peuvent être achetés ensembles et seront alors livrés dans un coffret spécifique.

JPEG - 58.5 ko

- Date de parution : novembre 2013
- Editeur : Editions de l’Escargot Savant
- ISBN : 978-2-918299-26-4
- Nombre de pages :112
- Poids : 0,33 Kg
- Dimensions : 15 × 21 cm
- Prix : 12 euros

Quatrième de couverture

La banquise couvre 20 millions de km² de la surface de notre planète, joue un rôle important sur le climat et abrite une faune fascinante, de l’ours blanc au manchot empereur.

Derrière le mot banquise se cachent de nombreux termes comme frasil, glace en crêpes, floe, hummock, utilisés par les météorologistes et marins pour décrire les différents aspects de la glace de mer. Cet ouvrage présente un lexique illustré de la banquise permettant au voyageur polaire de découvrir l’univers de la glace de mer et de décrypter les cartes des glaces.

La banquise est aussi une histoire d’hommes. Pour les Inuit la banquise côtière est un terrain idéal pour se déplacer, chasser et pêcher. Pour les navigateurs européens, au contraire, les glaces dérivantes furent pendant des siècles un obstacle infranchissable, broyant des navires, contraignant des équipages à de longs et difficiles hivernages. La banquise fut le théâtre d’incroyables aventures à bord d’aéronefs, de sous-marins, de brise-glaces ou parfois de radeaux de glace à la dérive.

Mais notre planète se réchauffe et les plus vieilles glaces de mer boréales disparaissent. La diminution de la banquise favorise le développement économique et industriel de l’Arctique mais perturbe le climat, les sociétés et la faune du Grand Nord.

L’auteur, météorologiste, a hiverné en Antarctique, vécu au Groenland, et accompagne chaque année des croisières expéditions polaires.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois