Mémoires du capitaine Pierre-François Péron sur ses voyages autour du monde (1783-1802)

Pierre-François Péron
dimanche 7 octobre 2012
par  CEPP
popularité : 4%

JPEG - 95.6 ko

- Date de publication : 20/05/2011
- Éditeur : La Découvrance
- ISBN : 978-2-8426-5616-4
- Nombre de pages : 315
- Poids : 476 g
- Dimensions : 15 x 21 cm
- Prix : 23,23 euros

Les éditions de la Découvrance ré-éditent un classique des récits de voyages, les mémoires du capitaine Pierre-François Péron qui intéressent plus particulièrement les amateurs de l’histoire des TAAF. En effet, Péron, sous la direction du capitaine Owen, part, en 1792, pour l’île d’Amsterdam (aujourd’hui l’île Saint-Paul des Terres australes et antarctiques françaises), afin d’y chasser les loups marins et d’en tanner les fourrures pour les vendre en Chine. Déposés à cinq sur l’île pour une durée de 14 mois, ils y resteront en fait 40 durant lesquels ils chasserons 2 700 loups marins en connaissant bien des péripéties.

Au bout des 40 mois de séjour, en décembre 1795, un navire anglais, la Cérès, accepte de transporter les rescapés vers les terres plus hospitalières de la Nouvelle-Hollande (l’Australie). Cependant, faute de place, les 2 700 peaux sont abandonnées sur place.

Quatrième de couverture

[|Mémoires du capitaine
Pierre-François PÉRON

Sur ses voyages aux côtes d’Afrique, en Arabie,
à l’île d’Amsterdam, aux îles d’Anjouan et de
Mayotte, aux côtes nord-ouest de l’Amérique,
aux îles Sandwich, à la Chine, etc.|]

Ce capitaine français parcourt les océans entre 1783 et 1802, au gré des rencontres et des embarquements. Se livrant au négoce, à la chasse, à divers trafics, il longe la côte ouest de l’Amérique du Nord deux années après La Pérouse ; il séjourne aux îles Sandwich (Hawaï) dix-huit ans après l’assassinat de Cook ; il fait deux escales à Canton où il découvre le monde chinois. Péron prend aussi part à une guerre aux Comores, fait naufrage sur les côtes de Java et reste bloqué plus de trois ans sur une
petite île déserte en bien mauvaise compagnie...

Rédigé à l’aide des journaux de bord de Pierre-François Péron, ce récit fourmille d’anecdotes et d’observations originales. Curieux de tout, Péron observe les habitants et leur mode de vie, il décrit la faune et la flore de territoires mal connus ou complètement inconnus. Ce témoignage d’un véritable aventurier des mers complète les récits des navigateurs plus célèbres qui l’ont précédé.

Les Mémoires du capitaine Péron sur ses voyages aux côtes d’Afrique, en Arabie, à l’île d’Amsterdam, aux îles d’Anjouan et de Mayotte, aux côtes nord-ouest de l’Amérique, aux îles Sandwich, à la Chine… furent très appréciées par Jules Verne, qui en parle dans son roman Les enfants du capitaine Grant.


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois