Le MAUD rentre en Norvège

Maud returns home
lundi 10 mars 2014
par  CEPP
popularité : 11%

Le MAUD, navire polaire de Roald Amundsen gît depuis 1930 dans quelques mètres d’eau devant Cambridge Bay, dans l’île Victoria au Nunavut (Canada).

Il devrait être renfloué au mois de juin prochain et sera acheminé en Norvège, à Vollen, où il vit le jour en 1917 sous les mains du constructeur de bateaux Christian Jensen. Il y sera restauré et un musée sera édifié pour le recevoir.

Ce projet nommé Maud returns home a vu le jour en 2011 sous l’initiative de la société TANDBERG EIENDOM AS, à Asker en Norvège, entreprise de construction et de développement, assistée de quelques passionnés.

JPEG - 24.4 ko

A propos du MAUD

Après avoir été le premier à franchir le passage du Nord-Ouest et à atteindre le pôle Sud, l’explorateur norvégien Roald Amundsen rêve toujours t’atteindre le pôle Nord. En 1917, il fait construire un nouveau navire, le Maud, par le constructeur Christian Jensen, à Vollen.

JPEG - 78.1 ko
Le Maud en construction
Photo "Maud returns home"

En 1918, à bord de ce dernier, il franchit le passage du Nord-Est ouvert en 1879 par le suédois Adolf Erik Nordenskiöld, devenant ainsi le premier homme à franchir les deux passages mythiques de l’Arctique. Il désire, comme Nansen l’avait fait avec le Fram, se faire prendre dans les glaces de la banquise, au-dessus du détroit de Béring, pour tenter de dériver vers le pôle, mais ce sera un échec. En revanche, les études scientifiques menées à bord durant l’expédition sont d’une grande valeur. Après trois hivernages successifs, en Août 1921, le Maud atteint Seattle pour une révision et préparer une autre tentative de dérive arctique.

JPEG - 38.7 ko
Le Maud pris dans les glaces

Au cours de cette deuxième expédition (1922-1925), Le Maud a été enfermé dans la glace pendant plus de deux ans et a dérivé au nord-ouest des îles de Nouvelle-Sibérie. Une fois libéré, le navire s’est dirigé vers l’est par ses propres moyens, mais l’expédition a été contraint de passer une année de plus dans les glaces au cours de l’hiver 1924-1925. Le Maud est finalement revenu à Nome, en Alaska en Août 1925. Il fut alors vendu à la Compagnie de la baie d’Hudson.

JPEG - 55.2 ko
Carte postale transportée à bord du Maud

Cinq ans plus tard, le navire coule sous ses amarres en eau peu profonde à Cambridge Bay, dans l’île Victoria du Nord Canada.

JPEG - 33.9 ko
Timbres norvégien de 1972 représentant le Maud

Aujourd’hui 80 ans plus tard ce qui reste de la vieille épave se trouve toujours au même endroit, couvert par la glace et la neige durant la majeure partie de l’année.

JPEG - 310.4 ko
L’épave du Maud
Photo "Maud returns home"
Google Earth Placemark File - 696 octets
Le Maud

On notera que l’épave du Maud est visible sur les photographies aériennes que l’on peut voir sur le globe virtuel de Google Earth (icône de droite) et sur celles de Google Maps (plan ci-dessous).


Agrandir le plan


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois