Du bon usage des étoiles

Dominique Fortier
vendredi 29 avril 2011
par  CEPP
popularité : 4%

JPEG - 107.1 ko

- Date de publication : 07/04/2011
- Editeur : La Table Ronde
- ISBN : 978-2-7103-6834-2
- Nombre de pages : 356
- Dimensions : 14 x 20 cm
- Prix : 20 euros

Mai 1845, l’Erebus et le Terror commandés par sir John Franklin quittent les berges de la Tamise et mettent le cap sur l’Arctique. Leur mission : découvrir le mythique passage du Nord-Ouest qui relie l’Atlantique au Pacifique pour la sempiternelle quête des épices.

Son auteur, Dominique Fortier et les éditions de la Table ronde nous offrent un nouveau livre sur le tragique destin de cette expédition. Il ne s’agit pas, cette fois-ci, d’un nouveau livre d’histoire qui tente de comprendre les raisons d’un tel désastre en faisant le bilan des nombreuses missions qui se sont succédé à la recherche, tout d’abord, des naufragés puis des restes des navires, mais d’un roman.

Dans un style élégant et sobre, en mélangeant les genres (théâtre, poésie, sciences et gastronomie), en s’appuyant sur des faits historiques, l’auteur nous fait voyager en compagnie des marins au plein cœur de l’Arctique et au sein des salons londoniens de l’époque victorienne, au côté de Lady Jane, l’épouse de Franklin.

Voici un très agréable moment de lecture qui nous laisse deviner ce que fut la lente agonie des 129 marins de l’Erebus et du Terror et la terrible attente de leurs familles.

Quatrième de couverture

Mai 1845. Le Terror et l’Erebus quittent les berges de la Tamise et mettent le cap sur l’Arctique. Leur mission : découvrir le mythique passage du Nord-Ouest qui relie l’Atlantique au Pacifique. À leur bord, cent vingt-neuf hommes, quantité de vivres, de l’argenterie et des livres afin de perpétuer l’atmosphère raffinée des salons victoriens.
L’arrogant sir John Franklin commande l’expédition, destinée à asseoir la suprématie de la couronne britannique. Il est secondé par le discret Francis Crozier. Le journal de ce dernier témoigne du quotidien, de l’enthousiasme des équipages, puis de leur angoisse lorsque l’étau des glaces se referme sur eux. Pendant ce temps-là, à Londres, lady Jane Franklin et sa nièce Sophia, dont Crozier se languit sans espoir, courent les mondanités avant d’être peu à peu gagnées par l’inquiétude. Tragédie et comédie se croisent et se répondent dans ce roman qui navigue entre l’immensité sauvage de l’Arctique et les bals huppés, les marins hantés par la faim et la dégustation d’un thé rare.

L’auteur

Née à Québec en 1972, Dominique Fortier vit à Montréal. Elle a traduit une vingtaine d’ouvrages littéraires et scientifiques. Elle a publié en mai 2010, aux éditions Alto, Les larmes de Saint Laurent.


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois