Voyage aux îles de la Désolation

Emmanuel Lepage
dimanche 27 mars 2011
par  CEPP
popularité : 4%

JPEG - 177.2 ko

- Date de publication : 10/03/2011
- Editeur : Futuropolis
- ISBN : 978-2-7548-0424-0
- Nombre de pages : 160
- Poids : 1,3 kg
- Format : 24 x 33 cm
- Prix : 24 euros

Embarqué sur le Marion Dufresne à l’occasion de l’OP 2010/1, Emmanuel Lepage, breton, prend enfin la mer… Il nous livre dans une bande dessinée de 176 pages, la relation de ce voyage initiatique. Le hasard comme d’habitude a plutôt bien fait les choses puisque cette rotation a été assez compliquée entre la grève des dépôts pétroliers qui a nécessité le passage par Tromelin en début de rotation alors qu’il était prévu au retour, la grosse mer et les difficultés de ravitaillement en gasoil et en légumes et fruits à Crozet notamment.

Ce superbe carnet de voyage fait la part belle aux hommes et aux femmes qui à un titre ou à un autre sont embarqués dans cette aventure humaine. Emmanuel Lepage croque bien sûr ce qui reste le cœur de ces îles, éléments physiques, faune et flore, retour sur l’Histoire, mais il s’attache surtout à nous restituer la nature des relations des hommes et des femmes embarqués sur ce monde clos qu’est le Marion Dufresne, sans oublier quelques notations philatéliques ; c’est ainsi qu’il croque au hasard des planches le Préfet des Taaf et le sénateur Gaudin, mais également les membres d’équipage, officiers ou marins, le directeur de l’IPEV Yves Frénot mais également les personnels scientifiques ou techniques qui se rendent sur les bases.

Il réussit à tenir la gageure de nous faire toucher du doigt ce qui unit les groupes humains sur les bases avec la spécificité qui s’attache à chaque lieu, il montre particulièrement de manière forte le spleen de celles et ceux qui sont sur le chemin du retour.

Le récit est magnifiquement mis en page entre dessins en noir et blanc, lavis ou aquarelles en noir et blanc, aquarelles dont certaines sur double page, il n’omet rien des difficultés de la mission et rend hommage dans les dernières pages à ceux qui ont laissé leur vie dans ces terres lointaines avec une référence sobre à l’accident d’hélicoptère d’octobre dernier en terre Adélie.

Nul doute que celles et ceux qui ont eu l’occasion de laisser un moment de leur vie sur ces terres extrêmes trouveront des résonances dans ces images et dans leurs commentaires, nul doute non plus que ceux qui rêvent de faire le voyage y trouveront matière à encore plus de rêves en attendant qu’il se réalise peut-être.

Ce livre somptueux reste malgré tout abordable sur le plan financier au regard de son format de son nombre de pages et surtout de la qualité de ses illustrations. Il s’annonce comme un incontournable dans toute bonne bibliothèque polaire.


Auteur de cet article : Pierre Lemer


Agenda

<<

2019

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois