Iles Solovki - Merveilles du nord de la Russie

vendredi 24 septembre 2010
par  CEPP
popularité : 4%

Iles Solovki - Merveilles du nord de la Russie

JPEG - 217.4 ko

L’archipel des Solovki se situe dans la mer Blanche, dans la baie d’Onega, à environ 160 km du cercle polaire. Il comprend six grandes îles - Grande Ile des Solovki, Anzer, Grande Mouksolma, Petite Mouksolma, Grande Zaiatski et Petite Zaiatski —, ainsi qu’une multitude d’îlots. La Grande Ile des Solovki est la plus étendue de la mer Blanche. Elle mesure 24 km du nord au sud et 16 km d’est en ouest.
La nature y est véritablement unique. La diversité des paysages naturels - forêts de taïga, terrasses couvertes de toundra surplombant la mer, monts et collines entrecoupés de lacs pittoresques - frappe

JPEG - 155.8 ko

l’imagination. Les îles Solovki comptent une multitude de lacs - plus de 500, aux noms plus évocateurs les uns que les autres - lac de Félicité, lac de Clarté, lac des Cygnes, Lac de Tristesse, lac de l’Aube, lac des Cieux. Ils présentent aussi des formes extrêmement variées - allant de circulaires à oblongues, et comportent un grand nombre de criques et d’îlots pittoresques.

La fondation du monastère des Solovki est liée aux noms des saints Sabbatios, Zossime et Herman et remonte aux années 1429 1436.
Au fil des siècles, moines et pèlerins sont venus reprendre des forces spirituelles, renforcer leur foi et faire pénitence en ces lieux. Ce sont eux qui ont, de leurs mains, bâti les églises, creusé des canaux, construit

JPEG - 280.1 ko
Feuillet du timbre russe du monastère des Solovki (2003)

des digues et des routes. Sous l’autorité du père Philippe (1548-1566) le monastère connaît un grand essor. C’est à cette époque que s’élèvent les premiers bâtiments en pierre : l’église de la Dormition de la Mère de Dieu (1557) et la cathédrale de la Transfiguration (1566). En 1582, le tsar Fiodor (fils d’Ivan le Terrible) ordonne l’érection de la citadelle.

JPEG - 147 ko
Feuillet russe des îles Solovki (2009)

Du 15ème au I7ème siècle, le monastère joue un rôle économique et politique prédominant dans le Grand Nord russe. Il rejette toutefois les réformes du patriarche Nikon et, de ce fait, il va subir le siège des armées du tsar pendant huit ans (1668-1676). Après sa reddition en 1676, il perd de son influence sur la région, mais il demeure un grand lieu de pèlerinage (Pierre le Grand lui-même s’y rendra deux fois) et un centre spirituel majeur pour la Russie jusqu’au 20ème siècle.
Après la révolution, les îles Solovki connaissent une période noire avec l’instauration des goulags (1922-1939). Ce temps est maintenant révolu. Depuis 1990, on assiste à la renaissance progressive du monastère, qui redevient un haut lieu de spiritualité.

L’archipel des Solovki a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992.

JPEG - 66.8 ko
Carte des îles Solovki

A propos de l’auteur des photographies

L’auteur de l’exposition s’appelle Guennadi Smirnov. Il est russe et vit à Moscou. Il est membre de l’Union des journalistes de la Fédération de Russie, lauréat de plusieurs prix décernés pour avoir soulevé dans les médias des problèmes liés à la conservation du patrimoine culturel.

JPEG - 71.9 ko

Depuis plus de vingt ans, il écrit et photographie, usant de son appareil photo comme d’un moyen d’expression, il est membre de l’Association internationale des designers. Ses œuvres touchant les Iles Solovki où il se rend chaque année ont été maintes fois exposées en Russie, mais aussi en Allemagne, à Cuba, en Espagne, aux Etats-Unis, en France, au Monténégro, au Panama et au Royaume-Uni.

Souvenirs de l’exposition

JPEG - 88.4 ko

En souvenir de cette exposition, on pourra se procurer quelques livres et cartes postales.
Pour l’exposition de Lyon, pour collecter ces souvenirs, il faudra se rendre au Consulat de Russie, au 80 rue Cuvier 69006 LYON (04 81 18 01 58) consulruslyon@aol.com


Agenda

<<

2019

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois